De l'aube à l'aurore - Cris d'enfance - Portrait (4)

Un monde à refaire

Bulles de savon


Tu as un foyer, un lieu où prendre pied.
Voilà ta fenêtre, voilà ta lumière !
N'aie crainte, tes parents t'aiment beaucoup.

Tous ne peuvent en dire autant,
Il y a des enfants sans famille,
Il y a des ombres qui ont peur.
N'aie crainte ! Tu n'en fais pas partie.
Christian, tu n'es pas parmi eux.

Tu sais d'ailleurs qu'à tout amour,
Tu as pu gagner les chants de toujours.
Voilà ton école !

Tous ne peuvent en vivre autant.
Tu es entouré d'amour et de joie
Et d'intelligence à éveiller.
Tu traces paisiblement ta route
Vers la vie adulte.

Mais tous ne peuvent en dire autant !

Francis Gielen