De l'aube à l'aurore - Cris d'enfance - Portrait (3)

Un monde à refaire

Bulles de savon


Fou des vents rêvant
Glissant par une tente
Ouverte d'est en ouest
Comme un soleil.

Grand petit bonhomme
Tout entier pénétré
De joies et de cris,
De force et de vie.

Grande confiance d'un être
Dans la nature
Et dans les gens
Qui lui ont tant donné.

Jean-Michel, tu es
La flamme ardente,
Le soleil éblouissant,
La cascade riante
Qui montre à tous,
Marchands matois
Et vieux sceptiques,
Que la vie, c'est toi.

Francis Gielen