De l'aube à l'aurore - Cris d'enfance - Portrait (2)

Un monde à refaire

Bulles de savon


Claude est le prénom
D'un être fou et heureux,
Libre comme le vent
Et comme la source
Insouciant.

Il saute, court, tombe
Relève la tête et
Rit.

Jaloux d'un tel bonheur,
Qui ne va pas lui reprocher
Sa négligence et ses sottises ?

Pourtant Claude connaît
Ce ciel qui nous fut ravi
Le jour où l'on connut
Le fruit défendu.

Claude,
Cours encore dans le vent !
J'aime cette image triomphante
De la première innocence.

Francis Gielen